Michel Vovelle

Michel Vovelle est directeur de l’institut d’Histoire de la Révolution française, professeur titulaire de la chaire d’histoire de la Révolution française à l’Université Paris 1 et président de la commission internationale d’histoire de la révolution française. Il a donné une conférence le 8 novembre 1989 au CDTM sur le thème « Révolution, art et culture », et a introduit le 9, le colloque sur « la Révolution française et le monde arabo-musulman ».
Depuis 1983, Michel Vovelle s’est vu confié une mission exploratoire sur les formes d’implication de la recherche et des instances universitaires dans le Bicentenaire de la Révolution française ; cette mission a conduit à la mise en place de la commission de recherche historique du CNRS pour le Bicentenaire.
C’est en véritable «commis voyageur du Bicentenaire» que Michel Vovelle a visité une quarantaine de pays; en contact direct avec des universitaires et des associations organisatrices de colloques ou rencontres sur la Révolution française. Cela lui a permis de constater que, vis-à-vis de l’héritage et de l’image de la Révolution française, l’image positive du Bicentenaire s’impose avec force à l’étranger par rapport aux états d’âme des Français face à leur propre révolution.

« REVOLUTION, ART ET CULTURE »
Passionné d’iconographie, Michel Vovelle a souvent exploité cette source en tant qu’historien des mentalités dans les représentations collectives de la mort. La source iconographique n’est pas une simple illustration ou simple commentaire du discours ou de l’écrit mais plus profondément, c’est un regard parfois dérobé, parfois plus fouillé.
A travers 130 diapositives, Michel Vovelle a montré que l’image n’est jamais tout à fait innocente ; l’image est témoignage au premier degré en tant qu’illustration; mais sur une séquence d’exploitation aussi intense, l’iconographie de la Révolution française nous introduit aussi dans le monde des symboles, des allégories, des fantasmes ; rhétorique omniprésente, l’iconographie est un fond commun qui par ses symboles, ses références est un des legs primordiaux pour la constitution d’un imaginaire dans la relation spécifique avec son temps (caricature, affiche, tract….).
Les images pendant la Révolution française restent incontestablement un chantier privilégié de prospection. En octobre 1985, un congrès mondial sur les «images de la Révolution française» s’est tenu à la Sorbonne à l’initiative de l’institut d’Histoire de la Révolution française, rassemblant une centaine de participants, avec 45 contributions sur un terrain neuf, en cours de découverte.

« Les images de la Révolution française ». – Paris, La Sorbonne, 1988. – 399 p. ill.

Yassine CHAIB


Yassine CHAIB, “Michel Vovelle”, Correspondances n°15, Centre de Documentation Tunisie-Maghreb, janvier 1990

IRMC

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebook


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
IRMC (19 décembre 1990). Michel Vovelle. Le carnet de l'IRMC. Consulté le 13 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/qi8b


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search