François Jeune : Egypte-Tunisie double Klee

Compte-rendu, conférence de François Jeune au CDTM, 19 octobre 1988

“Je suis peintre, la couleur me possède par cette citation de Klee qu’il avait faite sienne, François Jeune, peintre, artiste résident au Centre Culturel d’Hammamet, ouvrait sa conférence, posant d’emblée la fascination qu’exerce sur lui l’univers chromatique et esthétique de Klee. Revenant d ’Egypte, François Jeune ne trouvait plus que dans Klee la réponse “à sa propre quête d ’espace pictural”.
Reprenant l’analyse de la peinture, du journal, des écrits théoriques de Klee, couleurs multiples d ’une même palette, François Jeune nous brosse le tableau de la spécificité du double voyage en Orient de Klee. Dépassant l’orientalisme ou la projection mimétique, pièges de nombreux peintres de l’exotisme, Klee s’attache à restituer “son immersion dans la couleur”, oubliant l’image pour s’occuper de la construction de l’image, se posant ainsi comme l’architecte de la couleur. Si Rimbaud égrenait les voyelles pour leur associer une musicalité des couleurs, F. Jeune attribue aux couleurs de Klee une harmonie des formes : Bleu des jardins tunisiens, Rouge des nuits égyptiennes, Blanc de la synthèse et de la matière. Synthèse est le
maître mot. Ecriture, architecture, musique, couleur se diluent dans une composition poétique qui trouve son écho dans ce “Secret d ’Hirondelle”, poème de René Char que nous lit François Jeune pour conclure, comme pour prolonger le songe.

Anthony Finan


Pour citer ce billet : “François Jeune : Egypte-Tunisie double Klee”, Anthony Finan, in Correspondances n°1, Centre de Documentation Tunisie-Maghreb, novembre 1988

IRMC

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebook


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
IRMC (29 novembre 1988). François Jeune : Egypte-Tunisie double Klee. Le carnet de l'IRMC. Consulté le 20 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/qi5q


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search