Séminaire « Transitions démocratiques, contestations environnementales et mouvements sociaux en Méditerranée » , les 3-4 février 2022 à Marseille (A*Midex, IRMC, LPED)

Chantal Aspe (LPED) et Jamie Furniss (IRMC) coordonnent et participent au séminaire « Transitions démocratiques, contestations environnementales et mouvements sociaux en Méditerranée », les 3 et 4 février 2022 au Centre St Charles, Aix-Marseille Université.

 

LES LUTTES ENVIRONNEMENTALES : INVESTISSEMENT CONTESTATAIRE DE L’ACTION CITOYENNE

Au sud comme au nord de l’espace méditerranéen, les mobilisations pour une justice sociale, environnementale et climatique sont majoritairement le fait de nouvelles générations militantes qui investissent et redéfinissent les formes politiques d’exercice de la citoyenneté. Les modes d’action mobilisés et les revendications exprimées au cours de ces mobilisations sont centrées sur une dénonciation de l’inactivité des États et cherchent à mettre en place de nouvelles formes citoyennes de contrôle politique et économique. Au cours de ce second séminaire, nous interrogerons comment, de façon transversale, ces luttes environnementales participent d’un renouveau contestataire et de la conflictualité. Sur quelles critiques des sociétés se fondent les revendications environnementales actuelles, comment sont-elles aujourd’hui articulées à d’autres revendications (féministes, sociales, de discrimination) dans une critique globale du mode de développement, posant sous un angle renouvelé la dénonciation des formes de domination ?

 

PROGRAMME

MERCREDI 3 FEVRIER

9h-9h15 : Café d’accueil

9h15-9h30 : Chantal Aspe, Présentation du projet « Transitions démocratiques, contestations environnementales et mouvements sociaux en Méditerranée » et des deux journées

9h30-10h15 : Hassan El Mouri, Maitre de conférences HDR, Institut Supérieur des sciences humaines de Tunis, Université Tunis El Manar « La mise en risque des déchets dangereux du centre de Jradou, Tunisie : mouvement social, argumenter pour convaincre »

10h15-11h : Mustapha Azaitraoui, Enseignant-chercheur, Faculté Polydisciplinaire de Khouribga, Université Sultan Moulay Slimane, Maroc « Marges et marginalité des travailleurs des déchets au Maroc : réformes et processus d’inclusion »

11h : Pause café

11h30- 12h15 : Jamie Furniss, Chercheur IRMC et Maha Bouhlel, Maître assistante, Université de Manouba/ faculté des lettres des arts et des humanités, Tunisie « La déchétisation de la politique en Tunisie »

 

Après-midi :

14h-14h45 : Hassina Tighedine, Doctorante en sociologie de l’environnement, Université Abderrahmane Mira de Bejaïa, Algérie « Le comportement citoyen et l’action traditionnelle pour l’environnement. Essaie sur la reconfiguration des pratiques collectives »

14h45-15h30 : Tewfik Sadouni, Docteur en sociologie de l’environnement, Université Abderrahmane Mira de Bejaïa, Algérie « La régulation citoyenne et le projet de l’environnement en Kabylie. Démarches pour la professionnalisation de la concertation publique locale »

15h30 : Pause

15h45-16h30 : Madani Safar Zitoun, Professeur de sociologie, Université Alger 2 Abou El Kassem Saad Allah, Algérie « La question environnementale en Algérie : entre expression politique de réappropriation citoyenne des espaces publics et logiques de distinction sociale »

16h30-17h15 : Hanan Chebbi, Enseignante, Université de Sfax, faculté des lettres et des sciences humaines, Tunisie « La récupération des déchets : l’entreprenariat de la débrouille et économie circulaire »

 

JEUDI 4 FEVRIER 

Matin

9h30-10h15 : Chantal Aspe, Marie Jacqué, Maîtresses de Conférences HDR en Sociologie Aix-Marseille Université/LPED, France« Mobilisation des jeunes pour le climat et nouvelles formes de citoyenneté »

10h15-11h : Camille Cabajo, Doctorante en Sociologie Centre Européen de Sociologie et de Science Politique (CESSP), Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Paris, “La circulation internationale d’un mouvement social : socialisation militante et gestion des affects à Extinction Rebellion en France”

11h : Pause café

11h30- 12h15 : Carole Barthélémy, Maîtresse de Conférences en Sociologie Aix-Marseille Université/LPED, « Le devenir des friches végétalisées urbaines ou la construction d’un nouvel engagement environnemental : le cas de Marseille »

 

Après-midi :

14h-14h45 : Florian Pietron, Doctorant en Sociologie Doctorant en Sociologie, Université Paul Valéry de Montpellier III, CORHIS, « Action collective et enjeux transversaux en Italie méridionale. Expérimentation, hybridation et cross-fertilization »

14h45- 15h-30 : Yves Lacascade, Chercheur associé au LPED, Animateur du LIRISS Laboratoire Interdisciplinaire de Recherche en Interventions Sociales et Société, Marseille : « Notre besoin en sciences sociales critiques est impossible à rassasier »

15h30-17h : Bilan des 2 journées et perspectives de recherche en commun

IRMC

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebook


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search