Construction de l’identité personnelle chez les Algériennes

Compte-rendu de conférence, IRMC – 30 septembre 2011

Fidèle à sa tradition scientifique qui consiste à développer une perspective comparative entre les divers champs disciplinaires et les différents pays du Maghreb, l’IRMC a invité Hallouma Chérif, chercheure et enseignante de psychologie sociale à l’Université d’Oran pour donner une conférence sur la Construction de l’identité personnelle chez les Algériennes. Cette conférence a été discutée par la sociologue tunisienne Dorra Mahfoudh-Draoui qui a toujours placé les rapports de genre et le statut de la femme dans la société, au centre de ses intérêts.

Selon Hallouma Chérif, analyser la question de la construction identitaire chez les femmes algériennes est une entreprise complexe qui nécessite la prise en considération de l’articulation « intériorité – extériorité ». L’intériorité, renvoie à l’image de la femme en tant qu’objet et jamais en tant que sujet. Quant à l’extériorité, elle se manifeste à travers tout ce qui renforce l’image de la femme en tant que sujet porteur d’une identité propre et s’affirmant par les études, le travail et l’investissement de l’espace public. Prenant appui sur une étude comparée entre les femmes ouvrières et les femmes médecins, la conférencière a montré que le processus de construction identitaire se fait dans un alliage de dimensions paradoxales : l’affirmation de soi, le rapport au corps et le rapport aux autres ; la modernité et la tradition ; l’intériorité et l’extériorité.

Quant à Dorra Mahfoudh-Draoui, elle s’est basée sur les travaux de Claude Dubar, Jean-Claude Kaufmann et François de Singly, pour montrer que ce qu’il est convenu d’appeler « identité » est une notion floue qui, à force de privilégier le déterminisme social, ne tient pas compte de la réflexivité des femmes.

Publié en janvier 2012 dans la Lettre de l’IRMC n°8

 

Sihem NAJAR, IRMC

 

 

 


irmc

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *